pour-linstant-3-high.jpg

(pour l'instant)

Fleurs, glycérine, hameçons ,fil de pêche, poids en plomb, acier

Flowers, glycerine, hook, fishing line, lead weight, iron

70 x 50 x 190 cm

2021

-   C’est l’univers de la fleuristerie qu’Arthur Guespin découvre dans le cadre de cette édition d’Aparté. Chez l’Arbre Bleu, il s’inspire des formes végétales et de notre rapport aux fleurs pour penser une installation mêlant des gestes professionnels à une esthétique du soin. Son œuvre est constituée d’un ensemble de vases de hauteurs différentes, dans lesquels flottent des fleurs simplement lestées par des poids de pêche. Il lui a donc fallu apprendre du savoir-faire mêlant le métier de fleuriste et de chimiste pour apprivoiser les techniques de stabilisation des végétaux et conserver des fleurs entières, grâce à des bains d’alcool puis de glycérine. Ce jeu entre pièces florales et volonté d’éternité évoque notamment le rôle important des fleurs dans les rites mortuaires de nombreuses cultures, où les couronnes, bouquets ou colliers assurent un passage paisible vers l’au-delà. Comme on embaume les corps des êtres chers pour les préserver du temps qui passe, Arthur Guespin s’attache ici à extraire les fleurs du cycle de dégradation qui suit l’épanouissement des bourgeons. Bien que suspendues dans l’espace et dans le temps, ces fleurs ont aussi vocation à célébrer les liens entre différentes formes de

vie : l’alcool a enlevé les pigments de leurs pétales et, une fois plongées dans la glycérine, leurs ondulations leur donnent des airs de méduses. L’histoire de ces fleurs initialement figées par une main humaine repousse le cadre technique et professionnel pour offrir un conte poétique sur la métamorphose.  -

Collectif Embrayage

Lien vers le texte écrit par Emanuele Coccia : ici

Remerciements :

Jeanne Lacour, Karim Mehiri et toute l'équipe de l'Arbre Bleu

Benoit Saint Amand

pour-linstant-2-high.jpg
pour-linstant-5-high.jpg
pour-linstant-4-low.jpg